Les années lycée : épisode 4 (et fin)

Et pour finir la série, nous avons reçu deux classes de MFR (Maison Familiale Rurale) en Première et Terminale Technologique. L’enseignant désirait leur faire connaître la BU, car ce sont des élèves dont l’orientation future peut être l’université, et les faire accéder à une documentation fournie sur les sujets sur lesquels ils travaillent, dans le

Les années lycée : épisode 1

… ou comment monter un partenariat documentaire entre la BU d’Angers et les CDI de lycées. L’idée est partie de là, chez OT : une collaboration avec les lycées et plus spécifiquement les documentalistes, qui permettrait d’acculturer les lycéens à leur futur environnement de travail. Un sujet souvent peu creusé en BU, à part par

Open Blog

Bon, ça devient n’importe quoi ici. Après avoir ouvert le blog à NaCl2, voici qu’arrive MaP, autre distinguée collègue de la Bu d’Angers qui va bientôt faire ses premières armes ici en vous parlant de ses années-lycées… Tout un programme… Je compte sur vous pour lui faire bon accueil.

Ta Bu au Ru

Dans la rubrique “Dissémination” mais physique cette fois (dit autrement, la bibliothèque hors les murs) Pourquoi ne pas installer dans le hall du Ru une banque de prêt minimaliste pour effectuer les seuls retours et/ou diffuser un peu de documentation et/ou augmenter notre visibilité ? Peu de choses sont nécessaires, une table, des caisses vides,

Virtuel ?

Pour préparer cette intervention, j’ai regardé d’un peu plus près les chiffres de fréquentation de nos sites (les trois sites physiques et le site web + blog).  Les voici : A. Sites physiques (Bu Belle-Beille, St Serge, Montéclair – chiffres 2008) Belle-Beille : 478 926 visites Saint-Serge : 320 670 visites Montéclair : 66 072

D’un V qui veut dire Valo

(Oui, j’aime les titres pourris) Nous travaillons actuellement autour de l’idée de valorisation et de travail collectif sur/autour de cette valorisation. L’une des étapes : présenter la problématique à nos collègues, à l’interne, et leur monter/expliquer comment leur travail va changer, pour passer en gros de l’acquisition/accumulation à la médiation via un site web à

Continuum

J’aime bien ce mot, et j’aime bien la logique qu’il recouvre : pouvoir passer d’un élément à l’autre de façon continue. Et j’aime à penser qu’entre la bibliothèque “physique” et la bibliothèque “virtuelle” ou “numérique”, il existe (ou en tous les cas il devrait exister) un continuum, avec ce que cela suppose à mon sens

Copie conforme

Voici quelques temps, une mienne connaissance (A.P. pour ne pas le nommer) attirait mon attention (et celle d’autres qui vont se reconnaître) sur cette intervention de François Gèze sur le livre dématérialisé. J’ai répondu au-dit A.P. dans le temps même où j’écoutais ladite communication. Ayant soumis ma réponse à la lecture et au vote des