Le mystère des moteurs

Le backoffice de WordPress m’indique quelles requêtes ont été formulées par certains visiteurs auprès des moteurs de recherche pour arriver ici. J’aime beaucoup cette partie de mes coulisses, et je vous livre mes quatre requêtes préférées à ce jour : ” Où acheter de la sciure sur dunkerque “ ” Explications exhibitionnisme “ ” Chaussures

Ni geek, ni nerd, ni no-life

L’émission du 18 janvier 2008 de l’excellente émission Place de la Toile m’a rassuré un peu. Contrairement à ce que prétendent mes “amis” qui n’ont de cesse de me jeter au visage leurs quolibets rubéfiants, je ne suis pas : un geek (parce qu’un geek a une ou des passions et que je n’en ai

La prière du petit usager…

Donc, comme je suis aussi un usager, et après ma prière à St Jérôme, j’en fais une à Sainte Rita. Ladite prière ressemble à ça : Bonne Sainte Rita, patronne des causes désespérées, fais que ma nuit soit douce et que je ne rêve pas de bibliothèques. Epargne-moi le chignon fou, l’OPAC pour geeks, le

[HS] Marcher dans le village

Lorsque tu es sorti, le soleil finissait de trébucher derrière la colline qui ferme la vallée. Tu lui as tourné le dos, tu as avancé vers l’autre bout du village. A cet instant, la lumière devenue rose a éclaboussé d’un seul coup les murs d’une palette étrange. Tu as souri. Une seconde, tu as pensé

La blogomanie est contagieuse…

J’ai filé le virus bloggique à mon CAQME, c’est moche… A ma décharge, je pense qu’il était déjà gravement atteint depuis longtemps (ouais, un mec qui a fait des études de sociologie avant de bosser dans les bibliothèques, pardon, mais c’est doublement inquiétant). Dire qu’on se partage le même bureau… J’ai peur pour notre rendement…

Chaîne…

Bon, ben cette fois y’a défi…. Faut se retrousser les manches de la souris… Je ne remercie pas la Desesperate Librarian Housewife mais si quand même… Donc, les nominés sont, pour ce qui concerme ma toute petite personne : Les quatre livres de mon enfance/adolescence : (bon y’en a bien plus que quatre, je triche

Quid du PEB dans l'ère numérique ?

Si le PEB ne posait pas trop de problème dans l’ère papier, ça risque de changer dans l’ère numérique. De fait, les licences des éditeurs interdisent de diffuser les pdf issus de leurs revues (et on voit bien pourquoi, cela ferait exploser la notion même de communauté d’utilisateurs qui leur sert à nous faire les

Un livre pèse plus d'une livre…

Après un week-end épuisant passé entre mes terres lorraines et Angers, à déménager les quelques livres que je possède encore, je prends en public deux résolutions définitives : ne plus acquérir de bouquins vendre ou donner ceux qui se cachent encore chez moi. Cochon qui s’en dédit…