Grand corps malade

(Mise à jour du 09 février : un écho indirect – enfin, moi, je trouve) (Mise à jour du 08 février : sujet du concours externe 2011 de conservateur : “Romantisme et politique” – moi qui parle d’endogamie plus bas…) (Mise à jour du 04 février : puisque les trolls et les anonymes débarquent, je

Oui mais non

Acte 1 : nous décidons de refaire le site web de la Bu, qui commence à vieillir. La nouvelle mouture tournera sur des outils et un CMS libre ; Acte 2 : rédaction d’un CCTP pris, repris, écrit, terminé, avec toujours une idée à l’esprit : être au plus proche de ce que nous voulons avoir

Alexandra P.

Elle s’appelle Alexandra P. Elle est au milieu de son cursus de médecine. Elle ne parvient pas à valider son compte internet. Elle demande de l’aide à la bibliothèque, et c’est comme cela qu’elle arrive dans mon bureau. A force, on trouve ensemble le problème et on le règle. Elle s’appelle Alexandra P. Elle est

Le chercheur et le curling

Quelques remarques en vrac autour des Estivales 2010 (je n’ai pas trouvé trace des interventions, présentations, etc, en ligne. J’ai sans doute mal regardé…) et des billets que RM consacre à ces estivales ici et là. En préliminaire : la très très grosse majorité d’entre nous ne fera pas de recherches parce que ce n’est

Faites le mur !

Vous êtes séparés de votre nouveau bâtiment par 10 mètres de BA13 (placo, pour les intimes) provisoire. Vous apprenez que les hommes de l’art vont arracher cette cloison dans 10 jours. Que faites vous ?   a) vous fermez la bibliothèque à J-5 pour vous préparer moralement b) vous  commandez un nouveau stock de bouchons

Et un raton laveur

Dans la bibliothèque* il y a… des stalles avec banquettes, tables et écrans plats pour travailler ses présentations des tableaux blancs dans toutes les salles de travail de groupe un coin prières multiconfessionnel des millions de livres en accès libre des petits lieux conviviaux où s’étaler deux bureaux qui ferment pour les chercheurs en visite

Drame en 4 actes

En ce lundi de Pâques, une petite histoire : Acte 1 : je repère ce matin sur Libération cette interview de Marin Dacos et je twitte derechef l’information ; Acte 2 : deux de mes followers, MxSz et Trevok, me font remarquer fort justement que l’accès à cet article est réservé aux abonnés ; Acte