Seppuku II

Après ceci, une autre sortie (d’usine) : je n’ai pas repris mon inscription à l’ADBU. Une raison supplémentaires à celles (qui valent ici aussi, chenille comprise) précisées dans Seppuku I : j’ai été très déçu par la teneur et la thématique des échanges auxquels j’ai pu assister au sein de cette association. Je m’attendais à

Seppuku

Je suis sorti ce jour du groupe de travail “Bibliothèques hybrides” de l’ABF. La raison est simple : je suis décidément incapable de participer à un groupe de travail, à une association pro (je ne me reconnais dans aucune des associations pro de bibliothécaires, c’est bien triste), à un groupe constitué. J’ai essayé plusieurs fois,

Juste une mise au point

Quelques petites précisions en passant, et parce qu’il faut de temps à autre me remettre à ma place : Ce n’est pas parce que je l’écris que c’est vrai ; Mes positions n’engagent que moi ; Je n’ai pas la science infuse ; Une importante part de ce blog est largement discutable, voire carrément constituée

Lève-toi et marche

Partons d’un constat : les longues heures en BR – Bureau de Renseignements – nuisent à nos corps superbes, qui finissent par s’avachir. Ajoutons une hypothèse : le Renseignement doit se faire in situ, de manière dynamique, entre les rayonnages. Soulignons un point : un BR a besoin d’un ordinateur. Mélangeons, cherchons sur le net…

On brade (Pitt)

Le SCD a beaucoup souffert des turbulences boursières (oui, une partie de notre budget a été placée de manière un peu hasardeuse). Pour faire face à ses dépenses en ressources numériques et autres âneries du type DVD, BD, livrels, PC portables, d’une part ; et pouvoir continuer à assurer à ses équipes un confort de

L'oignon est-il numérique ?

Rien d’absolument nouveau, puisque nicomo en a déjà parlé là du temps de son défunt blog. Mais je profite de l’annonce d’une nouvelle implémentation de Xerxes pour noter deux trois choses (ceci m’est réservé, merci d’aller lire ailleurs) : Xerxes est un custom de Metalib, le moteur de recherche fédérée d’Ex-Libris Puisqu’il lui rajoute des

My "little" Rabbit

Le site de la Bu Belle-Beille et galerie5 accueillent cette année Triptyque. Dans ce cadre, nous avons fait ce matin le vernissage de l’expo (il s’agit d’artistes de la galerie parisienne Magda Danysz). Deux petites photo, la première pour la beauté et l’équilibre du montage ardoise/serre-joints ; La seconde pour le Lapin et cette question