Il se demande

Il ” … se demande si on peut vivre sans nom, pareils à ces chats qui errent entre les tombes des cimetières comme des âmes velues. “ Régis Jauffret, Univers, univers

Tu te figures…

” Tu te figures, mon pauvre […], si tu devais vivre toujours ? Qu’est-ce que tu ferais de tes jours ? On ne va quand même pas boire des coups pendant cent mille ans, si ? “ Fred Vargas, Dans les bois éternels

De quoi…

” – De quoi vous souvenez-vous, alors ? – De toutes petites choses. Un coquelicot. Une mousse sur un tronc d’arbre. (…) L’odeur du chèvrefeuille. Quelques refrains de chansons, aussi. Des bricoles… “ Christian Bobin, Geai

Et…

” Et les jours, les mois passent. Et les saisons. Quelquefois je voudrais revenir en arrière et revivre toutes ces années mieux que je ne les ai vécues. Mais comment ? […] Peut-être tous ces gens, croisés au cours des années […], et que je n’ai plus jamais eu l’occasion de revoir, continuent-ils à vivre

Parfois…

” Parfois un faible feu tout au fond de la nuit indique le terme, mais non pas quelle en est la voie d’accès. “ Louis-René Des Forêts, … ainsi qu’il en va d’un cahier de brouillon plein de ratures et d’ajouts…

Les gens

” Les gens, il conviendrait de ne les connaître que disponibles A certaines heures pâles de la nuit Près d’une machine à sous, avec des problèmes d’hommes, Simplement, Des problèmes de mélancolie. Alors, on boit un verre, en regardant loin derrière la glace du comptoir Et l’on se dit qu’il est bien tard… “ Léo