Tu te figures…

closeUne année au moins est passée depuis la publication de ce billet qui peut donc contenir des informations un peu datées.

” Tu te figures, mon pauvre […], si tu devais vivre toujours ? Qu’est-ce que tu ferais de tes jours ? On ne va quand même pas boire des coups pendant cent mille ans, si ? “

Fred Vargas, Dans les bois éternels

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *