Ni geek, ni nerd, ni no-life

closeUne année au moins est passée depuis la publication de ce billet qui peut donc contenir des informations un peu datées.

L’émission du 18 janvier 2008 de l’excellente émission Place de la Toile m’a rassuré un peu. Contrairement à ce que prétendent mes “amis” qui n’ont de cesse de me jeter au visage leurs quolibets rubéfiants, je ne suis pas :

  • un geek (parce qu’un geek a une ou des passions et que je n’en ai aucune) ;
  • un nerd (parce qu’un nerd n’a pas de vie sociale et que moi, j’ai parlé en vrai à un humain un jour, je m’en souviens toujours, c’était en 1978) ;
  • un no-life (parce qu’un no-life, je l’ai appris dans l’émission, est un geek/nerd dans le monde des jeux vidéos, et que je ne joue jamais – je suis un garçon sinistre)

Non, rien de tout cela : je ne suis pas un numéro, je suis un conservateur libre…

PS : Tout ça pour vous inviter à podcaster ladite émission… Qu’est-ce qu’il ne faut pas faire…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *