Music

closeUne année au moins est passée depuis la publication de ce billet qui peut donc contenir des informations un peu datées.

Enchaîné par liberlibri, me voilà devant ma machine, iTunes en mode aléatoire, donnant en réponse aux questions ci-dessous le titre de la chanson qui passe à cet instant.
Bizarre, comme idée, mais assez drôle ma foi du point de vue des messages musicaux du hasard : je vous laisse découvrir et subodorer… En précisant que je n’ai repioché qu’une fois, sur la dernière chanson, pour éviter que revienne un groupe déjà sorti.

Et puisque le principe d’une telle chaîne est de pourrir les autres blogueurs, je passe la main à marlene, XG, OT (c’est vrai ça, ça écoute quoi comme musique, un dirbu ? niark niark).

Donc :

  • Comment je me sens aujourd’hui : Des voiliers, Richard Galliano, album Luz Negra
  • Comment les autres me voient : Lullaby, The Cure, album Disintegration
  • L’histoire de ma vie : Acrobat, U2, album Achtung Baby
  • La chanson de mon enterrement : Green, Léo Ferré, album Les poètes, Verlaine et Rimbaud
  • Ce qui me donne de l’énergie dans la vie : Paranoid Android, Radiohead, reprise reggae par Easy Star All*Stars sur l’album Radiodread (si si, avec le jeu de mot… A écouter un jour, tout de même)
  • Comment être plus heureux : Sarabande de la Suite pour violoncelle seul n°1, Jean Sébastien Bach, par Anne Gastinel
  • La meilleure chose qui me soit arrivée : Absurd, Archive, album You all look the same to me
  • Comment je vois mon travail : In the Mausoleum, Beirut, album The Flying Club Cup (découvert grâce à Nico-AsLi)
  • Ce que j’aimerais dire à mon patron : Ade, Kamerad !, Christian Gerhaher, Gerold Huber, album Terezin – Theresienstadt déjà évoqué ici, que je n’ai pas trouvé à vous faire écouter sur le net (une bonne raison, donc, d’aller à la médiathèque…)
  • Comment je vois l’amour : Dirty work, The Rolling Stones, album Dirty Works (ma réputation est faite)
  • Comment je vois la sexualité : Facile, Téléphone, album Crache ton venin (personne ne va le croire mais c’est vraiment ce qui est sorti d’iTunes – heureusement, la chanson n’a rien à voir avec le sexe ; quoi que… Cherchez-là…)
  • Ce que mon blog représente pour moi : Stay Loose, Belle & Sebastian, album Dear Catastrophe Waitress

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *