Mais tu veux quoi au juste ?

closeUne année au moins est passée depuis la publication de ce billet qui peut donc contenir des informations un peu datées.

“Mais tu veux quoi au juste pour ta bibliothèque, en fait ?”, me demande soudain le crapaud 😉

Ah, la question qui tue. J’argumente, je me tortille, je tente d’être clair et concis, ça dure un moment (les voyages en voiture vers les terres lorraines servent à ça) et j’en sors un résumé en deux mouvements :

  1. un mouvement centrifuge : aller là où sont les usagers et où qu’ils soient parce qu’ils vont être de moins en moins dans les bibliothèques, je crois (en tout cas, pas pour y chercher de l’information qui déborde sur le net)
  2. un mouvement centripète : leur donner envie, tout de même, de(re)venir chez nous en leur offrant ce qu’ils ne trouvent pas dehors et, au premier chef, des services ; des avis de professionnels sur la valeur d’une information ; un lieu social “sécurisé”.

Bon, certes, je me répète, mais je remarque un truc : ce sont deux mouvements contradictoires… D’où peut-être le sentiment de déchirement, de flottement, de comment dire… de c.. entre deux chaises que nous avons, il me semble, en ce moment, dans nos boutiques ?…

Blogographie : nicomo parle de ça aussi, en mieux, .

0 thoughts on “Mais tu veux quoi au juste ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *