Et voici…

closeUne année au moins est passée depuis la publication de ce billet qui peut donc contenir des informations un peu datées.

” Et voici froissant les orties
genoux en feu sarraus troués
les mots revenus de l’enfance. “

Jean-Vincent Verdonnet, Fugitif éclat de l’être

0 thoughts on “Et voici…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *